Edito

Le Glaucome est une neuropathie optique grave qui évolue, dans la grande majorité des cas, progressivement et silencieusement vers la cécité si elle n’est pas traitée précocément.
Dans notre pays, le diagnostic est malheureusement très tardif et nous voyons encore des patients se présenter à la consultation avec des lésions évoluées et irréversibles. Nous ne disposons pas d’études épidémiologiques nationales mais si nous prenons en compte les taux de prévalences internationales, le nombre de personnes atteintes avoisinerait 200 000 (2% des personnes âgées de plus de 40 ans). Très peu d’entre elles sont effectivement prises en charge et pourtant nous disposons aujourd’hui d’un arsenal thérapeutique vaste et efficace avec des avancées et découvertes régulières.
La situation est alarmante et nous devons nous mobiliser pour y faire face.
En marge de notre 1er Congrès National tenu en 2015, notre bureau a pris l’initiative de se réunir avec les bureaux des Sociétés Algérienne et Tunisienne du Glaucome et de proposer l’organisation d’un Congrès Maghrébin du Glaucome. Cela nous a semblé idéal pour unir nos efforts et partager nos expériences.
Nous sommes heureux de concrétiser ce projet en 2017 et de vous accueillir à Marrakech les 2-3 et 4 mars pour la tenue de notre 2ème Congrès National et du 1er Congrès Maghrébin du Glaucome.
Nous avons choisi comme intitulé: “Le Glaucome dans tous ses états” pour nous permettre d’aborder de multiples facettes de la pathologie. Durant ces 3 jours, le programme sera diversifié et comprendra des symposia, des cours, des E-posters, des E-films et des communications libres.
Nous allons nous interroger sur nos pratiques quotidiennes et aussi présenter les nouveautés dans le domaine. Les conférenciers invités viennent d’Afrique de l’Ouest, d’Europe et du Maghreb et sont tous des spécialistes renommés.
Nous attendons vos propositions de communications orales et affichées. Vous trouverez sur le site les recommandations aux auteurs et les dates limites de soumission. Comme à l’accoutumée, des prix seront décernés aux meilleurs E-posters et E-films.
Nous comptons constituer un comité scientifique maghrébin qui sera chargé de rédiger des recommandations de bonnes pratiques cliniques communes adaptées à nos réalités que nous publierons et diffuserons au cours de l’année 2017. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues, n’hésitez pas à nous envoyer vos remarques et suggestions.
Nous espérons que vous serez nombreux à nous rejoindre et sommes sûrs que, grâce à vous, les échanges seront fructueux
Au plaisir de vous voir bientôt et de vous accueillir dans la belle ville de Marrakech


Professeur Khalid Zaghloul

Président